Le festival MaMA les 25 et 26 Octobre

News

Dans ce monde où la musique n’a jamais concerné autant d’acteurs, dans ce monde où la musique n’a jamais autant été un sujet de discorde, dans ce monde où les problématiques économiques créent de nombreuses zones de tension et où les modèles de demain sont encore à inventer, il est plus que nécessaire que les gens se rencontrent, partagent leurs projets et leurs problématiques. Mettre tout le monde autour d’une table, c’est le projet du salon MaMA ! Organismes publics et professionnels, grosses maisons de disques et petits labels, start-ups innovante et collectivités territoriales, tourneurs et mécènes… l’objectif est de rassembler tout le monde dans un même lieu pour avancer. L’édition 2012 aura ainsi lieu les 25 et 26 octobre à Paris dans le 18ème.

Mais lorsqu’on parle des « acteurs » de la musique, les principaux intéressés sont avant tout les artistes eux-mêmes. Et ça, depuis sa création il y a trois ans, le MaMA l’a bien compris ! Effectivement tous les ans, le MaMA est corollaire d’un festival qui regroupe à chaque fois les groupes qui feront peut-être la musique de demain.

La programmation de l’édition 2012 est riche et les concerts se dérouleront encore en partie dans des lieux atypiques. L’ensemble de la programmation est disponible ici : http://www.mama-event.com/fr/festival/concerts.php

Parmi les différents groupes programmés, on en retrouve beaucoup de la famille Ricard S.A Live Music avec en première ligne nos chers Twin Twin ! Mais il y a aussi pas mal de groupes du Fair que nous soutenons : Carmen Maria Vega (à l’affiche de notre scène pour la fête de la musique 2012), Manceau qui a été notre artiste Fair du moment il y a quelques mois, ou encore Art District que nous avions accueilli à notre première Ricard S.A Live Session. Et aussi justement quelques-uns des meilleurs groupes du Fair 2013 (Lescop, Odezenne, Hyphen Hyphen, Christine & The Queens, FM Laeti). Et puis pour couronner le tout il y aura Bertrand Burgalat, le parrain de tout un pan du rock à la française.

En passant, on en profite pour vous remontrer notre session acoustique avec Manceau filmée par Rod Le Hiboo :