Ricard S.A Live Music est heureux d’annoncer le nom de son Lauréat 2016 : I Am Stramgram, inclassable projet de Vincent Jouffroy. Il succède à Two Bunnies in Love (2014) et F U Z E T A (2015) et bénéficiera d’un dispositif d’accompagnement unique en France.

Avec plus de 350 000 votants et 1 095 groupes inscrits, cette édition 2016 prouve que le Prix Ricard S.A Live Music a acquis le statut de véritable pépinière artistique, avec un dispositif désormais identifié aussi bien par les artistes que le public. Au terme d’une tournée de plus de 3 000 kilomètres à la rencontre des dix finalistes, I Am Stramgram s’est finalement imposé comme une évidence pour le jury composé de 12 professionnels de la filière musicale.

Tout comme le groupe F U Z E T A, Lauréat de l’édition 2015, I Am Stramgram bénéficiera d’un accompagnement scénique au Chantier des Francos afin de préparer la tournée Ricard S.A Live Sessions 2016, dont la programmation complète sera révélée le 3 février. Second volet de cet accompagnement, la production et la promotion d’un EP font, depuis l’année dernière, partie intégrante de ce dispositif 360°. Grâce à ce travail de labellisation, Ricard S.A Live Music continue d’accompagner la musique émergente et s’adapte aux groupes et artistes qui souhaitent se professionnaliser.

 

I_Am_Stramgram_Prix_Ricard_SA_Live_Music

 

Rencontré à Bordeaux, ville où il bénéficie par ailleurs du soutien de la pépinière du Krakatoa, I Am Stramgram est le projet solo de Vincent Jouffroy. Musicien prolifique issu du collectif des Disques du Fennec, certains ont déjà pu le repérer chez My AnT ou Girafes. Enfant du Do It Yourself, il propose avec ce projet sur son enfance et sa naïveté des refrains pop-folk-electro qui ne sont pas sans rappeler le travail savamment bricolé de Joseph Arthur. Le Lauréat du Prix Ricard S.A Live Music 2016 a convaincu le jury grâce au refrain entêtant de Eaten Alive, titre inédit joué lors de la session live enregistrée par Rod Maurice et Romain Della Valle au Rocher de Palmer.

 

 

Bien plus que de simples chansons gravées sur un disque, I Am Stramgram invite l’auditeur à ouvrir le coffre de ses souvenirs pour y découvrir un univers original, interactif, drôle et surtout, d’une sincérité désarmante.